02 novembre 2015

Définir la valeur marchande de sa maison

Vous songez à vendre depuis quelques temps votre maison, mais la question demeure: combien vaut-elle vraiment?  Aux yeux de ceux ayant investi beaucoup de temps et d'énergie à améliorer leur chez-soi aux multiples souvenirs, il est difficile de mettre un prix "marchand" sur celle-ci.  Pour s'éviter bien des déceptions et découragements, il importe avant même d'afficher sa maison en vente de définir la valeur réelle de votre habitation en tenant compte de nombreux facteurs et variables.

Chaque maison on leur particularités, il serait donc difficile d'établir unblack book comme c'est le cas pour les automobiles. Cependant, pour vous donner une idée générale de la valeur de votre maison, il est recommandée de rechercher des comparatifs à votre maison en tenant compte bien évidemment du secteur où celle-ci est située.  Ainsi, si vous possédez une maison ancestrale de 4 chambres à coucher, 2 salle de bains construite sur un terrain régulier dans le secteur de St-Jérôme, vous devriez vous rendre sur des sites de vente de maison et vérifier combien valent les maisons contenant ces critères. Tenez compte également dans vos comparatifs des rénovations effectuées (surtout dans la cuisine et la salle de bain), si la maison avec laquelle vous comparez la vôtre possède ou non garage et d'autres éléments d'importance qui pourraient ajouter de la valeur à votre maison ou réduire l'inérêt des visiteurs.  En voici quelques exemples:
 

Les +++

  • La fenestration écoenergétique
  • Les revêtements de plancher en bois ou en céramique
  • Une toiture récemment refaite
  • Le cachet d'un lieu
  • Une piscine / un sauna /un spa (en bon état)
  • Des rénovations au goût du jour avec des matériaux de qualité
  • Un joli terrassement
  • Une déco chaleureuse et épurée


Les - - - 

  • Un revêtement de tapis ou de parquetterie
  • Une mauvaise isolation
  • Un terrain mal entretenu
  • Des signes de moisissure
  • Des travaux à entreprendre à court terme (enlèvement de la vermiculite pouvant contenir de l'amiante, toiture abîmée,
  • Une décoration peu conventionnelle ou des pièces trop encombrées diminuant la capacité à visualiser l'intérieur

En fait, il est toujours possible d'entreprendre des travaux de rénovation afin d'augmenter la valeur de sa maison.  Parfois, il ne s'agit que d'un coup de pinceau sur le balcon extérieur pour raviver l'aspect d'une habitation. Sinon, vous devrez revoir à la baisse le prix demandé car soyez sûr que les acheteurs potentiels feront le calcul des coûts qu'ils auront à débourser s'ils décident d'acheter votre maison.

Une fois le prix moyen de la valeur d'achat de votre maison, vous devrez considéré d'autres aspects favorables ou non à la vente de celle-ci.  Tout d'abord on sait tous que certaines périodes sont plus propices que d'autres à la vente de maisons et que les québécois subissent parfois des périodes plus creuses économiquement parlant.  Vous devrez donc tenir compte du fait par exemple qu'en hiver beaucoup moins de personnes magasinent une nouvelle maison comparativement au printemps. En fait, la vente de maison suit la même logique que la vente de n'importe quel autre bien, soit le principe de l'offre et de la demande.  

Plusieurs raisons existent pour désirer vendre sa maison et cela joue sur le temps que vous êtes prêts à attendre pour trouver le juste prix.  Une séparation ou un changement de lieu de travail pourrait vous pousser plus rapidement à accepter un prix inférieur à celui demandé ou à être plus flexible sur les offres d'achats reçues.  Si par contre vous ne faites que tâter le terrain ou que vous souhaiter simplement changer d'air, vous risquez d'être beaucoup plus ferme sur votre prix établi. Finalement, vous devrez également considéré certains frais liés à la vente d'une maison et/ou au rachat d'une autre maison qui influencera votre décision sur le prix auquel vous êtes en mesure de laisser aller votre habitation.  Il vous faudra penser notamment aux frais de notaire, aux conditions et termes de votre prêteur hypothècaire ainsi qu'au coûts en publicité engendrés par la vente de votre demeure.  Les frais de déménagement et de réaménagements de votre nouveau lieu de résidence seront aussi à considérés.

Finalement, si vous êtes toujours indécis ou confus dans le prix approximatif que vaut votre résidence vous pouvez vous en remettre au soin d'un évaluateur professionnel.  Celui-ci sera également en mesure de vous offrir des conseils judicieux afin d'augmenter la valeur marchande de votre habitation.